Négociations exclusives pour le rachat d'Urbat Promotion par Vinci Immobilier

Vinci Immobilier est entré en négociation exclusive avec Urbat Promotion, en vue de son acquisition. Cette dernière pourrait s'opérer en plusieurs étapes.
 
Siège social de Vinci
 

Des négociations exclusives pour le rachat d'Urbat Promotion

Vinci Immobilier et Urbat Promotion sont entrés en négociation exclusive, en vue du rachat du second par le premier. Vinci a donné des précisions par le biais d'un communiqué et révélé que la signature interviendrait "dans le respect des obligations applicables en matière de consultation des instances représentatives du personnel d'Urbat et sera soumise à l'autorisation préalable de l'Autorité de la Concurrence au titre du contrôle des concentrations".
 
Les décideurs d'Urbat Promotion souhaitaient quant à eux se rapprocher du poids lourd de la construction, afin d'assurer la pérennité de leur groupe. L'opération pourrait se conclure en deux étapes : Vinci prendrait dans un premier temps 49,9 % du capital d'Urbat Promotion, puis acquérait sa totalité au deuxième semestre 2020. Le coût de l'opération n'a pour l'instant pas été communiqué.
 

Un chiffre d'affaires de 141 millions d'euros

Urbat Promotion, qui est l'une des rares entités indépendantes restantes du secteur de l'immobilier, est basé à Montpellier et a réalisé un chiffre d'affaires de 141 millions d'euros, en 2017. Créé en 1975, il compte 126 collaborateurs et 5 agences, situées à Lyon, Marseille, Montpellier, Toulon et Toulouse. Il œuvre essentiellement dans le sud de la France.
 
De son côté, Vinci est un géant au chiffre d'affaires de 24 milliards d'euros par an. Sur ce montant, la promotion immobilière ne représente néanmoins que 900 millions d'euros. L'acquisition pourrait donc lui permettre de franchir un palier important, celui du milliard d'euros. Vinci est par ailleurs le leader mondial de la construction diversifiée dans les concessions autoroutières et aéroportuaires. Son activité à l'international représente 41 % de son chiffre d'affaires.
 
Selon Capital, la stratégie à long terme de Vinci est fondée sur les complémentarités entre les concessions (18 % du CA) et le contracting (82 % des ventes avec Vinci Energies, Eurovia et Vinci Construction). Le groupe affiche également un carnet de commandes équivalent à une année de revenus. Vinci aéroport est aujourd'hui le cinquième acteur mondial, avec plus de 100 millions de passagers. Récemment, le bureau d'études Barclays a indiqué qu'il s'attendait à ce que Vinci revoie ses prévisions sur les autoroutes à la hausse, alors que le groupe avait tablé sur une croissance similaire à celle de 2017, pour 2018. Il révèlera son chiffre d'affaires le 23 octobre.
 

Se positionner sur les régions en croissance

Le groupe ne ménage pas ses efforts pour se développer : le 20 août dernier, BTP Vinci a annoncé avoir signé un accord avec l'italien Salini Impregilo en vue de l'acquisition de l'activité de construction routière de sa filiale américaine Lane Construction pour un montant de 486 millions d'euros, via sa filiale Eurovia. Cette dernière est devenue l'un des leaders routiers de la côte ouest des USA.
 
Toulouse et Montpellier sont deux villes où Urbat Promotion est très implanté. Elles sont aussi les deux métropoles les plus dynamiques de France. Entre 2010 et 2015, l'aire urbaine de la ville rose a gagné plus de 19 700 habitants par an, celle de Montpellier environ 10 000. Plus globalement, la région Occitanie accueille 51 200 nouveaux habitants. Dans le contexte de la mise en place de la loi Elan, Vinci Immobilier cherche ainsi à renforcer sa position dans les régions en croissance.

A lire également dans le dossier Articles sur l'immobilier en France :

i