Le promoteur Altarea Cogedim propose de nouveaux services urbains

Altarea Cogedim a présenté une nouvelle offre de services, à l'occasion du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas. Elle se présente sous forme numérique et concerne les transformations urbaines.



Le promoteur a développé un nouveau panel de services, en collaboration avec le Hub numérique de La Poste. Il s'adresse aux occupants ses nouveaux programmes mixtes, par le biais d'une plateforme digitale.
 
Il a déjà été mis en place sur le projet Massy Place du Grand Ouest, lequel a été inauguré en octobre 2017. Il s'agit d'un quartier mixte qui s'étend sur 100 000 m², élaboré dans le cadre du Grand Paris. Il réunit 850 logements, un cinéma, 8 000 m² de commerces, des restaurants, un Palais de congrès et un hôtel quatre étoiles. Il sera également utilisé sur l'opération Issy Cœur de Ville, laquelle sera développée d'ici 2021.

 

"Utiliser le digital comme levier de création de valeurs urbaines"

"En tant que premier développeur immobilier des territoires, nous devons anticiper les nouveaux usages et besoins des habitants en dépassant le strict cadre immobilier de nos métiers. Utiliser le potentiel du digital comme levier de création de valeurs urbaines est l’une de nos ambitions", a expliqué Maxime Lanquetuit, Directeur de l’innovation d’Altarea Cogedim, sur le site officiel de la société. 
 
L'offre s'apparente à une petite révolution : "Nous avons décidé́ de lancer Easy Village, une offre de services de proximité́ pilotée par une plateforme digitale et une application pour créer de nouvelles interactions entre les différentes communautés d’un quartier et renforcer le lien social. Ainsi, pour la première fois, un développeur immobilier lance une offre de services digitalisés à une échelle inédite, celle d’un quartier", a-t-il ajouté.
 
Concrètement, la plateforme, accessible par une application numérique, permet de bénéficier de nouveaux services apportant "plus de praticité, de confort et d’interactions entre et au profit des habitants". Ils ont rapport avec "la mobilité, l’interaction sociale, les services de proximité, la vie pratique, la gestion de son immeuble, le confort et le bien-être". Ils pourront notamment favoriser l'intégration des nouveaux arrivants dans la résidence.

 

L'application continue d'être développée

Laëtitia Ruinart, chef de projet innovation chez Altarea Cogedim, a livré quelques précisions supplémentaires sur les capacités de son outil : "Avec Easy Village, nous proposons à l’ensemble des communautés d’un quartier, que ce soit les résidents, les commerces, la ville, les associations ou les bureaux, d’avoir dans les mains un outil qui va leur permettre de piloter l’ensemble de leurs services de quartier. Cette offre sera personnalisable et pourra inclure des services à la fois dans leur logement, dans leur résidence ou dans leur quartier."
 
L'application devrait encore être améliorée, ces prochaines années, et donner accès à d'autres services en rapport avec la mobilité, le community management, l'apprentissage, ou encore la culture.
 
Premier développeur immobilier de France, Altarea Cogedim travaille sur l'ensemble des activités du secteur de l'immobilier : commerce, logement et bureau. En 2017, son chiffre d'affaires était de 1,9 milliard d'euros. Présent sur toute la France, il entend rester à la pointe, en termes de technologies. Pour y parvenir, il a notamment initié une politique d'open innovation, en 2016.

A lire également dans le dossier Articles sur l'immobilier en France :

i