De grands changements pour la ville d'Orsay avec le projet Grand Paris Express

Orsay sera bientôt reliée au Supermétro, via une gare qui sera construite dans la ZAC du quartier de Moulon. La commune développe plusieurs projets urbains et immobiliers afin d'améliorer la qualité de vie de ses habitants.


 

Une nouvelle gare dans le nouveau quartier ZAC de Moulon

Imaginée par Benthem Crouwel et Atelier Novembre, la station ouvrira ses portes en 2030 afin de donner accès à la ligne 18 du Grand Paris Express. Elle devrait accueillir 30 000 voyageurs par jour et concernera 10 000 habitants et 2 000 emplois, dans un rayon d'un kilomètre. Elle devrait ainsi jouer "un rôle majeur dans la réussite du projet d’aménagement global du plateau de Saclay". Le Supermétro placera Orsay à 16 minutes de Versailles, contre 47 minutes actuellement. Palaiseau pourra également être rejoint en 15 minutes, contre 1 heure 2 minutes, aujourd'hui.
 
La gare s'insèrera dans la Zone d'aménagement concerté (ZAC) du quartier de Moulon. Lancée en 2013, cette dernière réunira, à terme, 350 000 m² de programmes universitaires, 200 000 m² d'activités économiques et 270 000 m² de logements, dont 90 000 m² destinés à des étudiants. Elle comprendra également des services, des commerces et des équipements publics tel des crèches, des groupes scolaires, des pôles sportifs et des centres culturels.
 

Le grand projet urbain du Plateau de Saclay

La ZAC du quartier de Moulon est l'une des composantes de l’Etablissement Public d'Aménagement Paris Saclay (EPAPS), lequel a pour but de réhabiliter certains secteurs du Plateau de Saclay. Deux autres ZAC ont été créées à côté d'elle : celle de Polytechnique se situe sur Palaiseau, tandis que celle de Corbeville est basée sur la commune d'Orsay.
 
L'aménagement de la ZAC de Corbeville, qui occupe la position centrale de 94 hectares entre les trois zones d'aménagement concerté, a été pensé pour "harmoniser son développement à l'environnement". Elle donnera vie à un nouveau quartier urbain comprenant des logements résidentiels et étudiants, des bureaux et activités de recherche, des équipements scolaires et sportifs, des commerces, un grand parc et divers espaces publics. La commune vise également à créer un cadre de vie animé "grâce à la compacité des aménagements et à une mixité de programmes". Elle devrait accueillir 5 000 nouveaux habitants, dont 1 000 étudiants. Une enquête publique est en cours et les travaux devraient débuter en 2020.
 

Le centre-ville rénové, l'immobilier explose

La ville d'Orsay travaille également à la rénovation de son centre-ville. Après concertation, elle a priorisé la création d'une place publique, de liaisons piétonnes permettant de traverser et la préservation du patrimoine : "Certaines maisons marquent l’ambiance du lieu et font partie de l’histoire de notre ville", estime la municipalité. La consultation des habitants va se poursuivre, ces prochains mois, afin de définir les axes et le planning des travaux.
 
Ces changements devraient avoir une influence non négligeable sur les tarifs des biens immobiliers des différents secteurs de la commune. Selon MeilleursAgents, le prix moyen au m² des appartements est pour l'instant de 3 962 euros, et celui des maisons de 3 361 euros. Sur un an, ils ont progressé de 4 %. Très dynamique, la ville accueille 784 entreprises et de nombreux commerces et services. L'arrivée du Grand Paris Express devrait encore accentuer l'engouement qu'elle génère.
 
 
Vous possédez une maison ou un terrain à vendre sur une commune du projet Grand Paris Express ?
 
   

A lire également dans le dossier Dossier Métropole du Grand Paris :

i