Burkina Faso : un promoteur prêt à bousculer le marché de l'habitat

Le jeune promoteur Sureté BF International souhaite répondre aux besoins en logements du Burkina Faso. Son ambition est d’optimiser ses projets de construction afin de bousculer le marché de l’habitat et faciliter l’accession à la propriété des classes moyennes. Il brigue la réalisation et la commercialisation de 100 000 biens.

Sureté BF International, un promoteur qui va bousculer le marché de l’habitat avec des tarifs défiant toute concurrence


Un promoteur dynamique et ambitieux

La société Sureté BF International a lancé ses activités, le 28 décembre 2017. Elle œuvrera désormais dans les domaines du génie civil, de la construction, des travaux publics et de la promotion immobilière. Elle dispose d’une équipe jeune et dynamique et s’appuie sur les compétences de trois architectes ayant fait leurs classes à l’étranger. Ils sont rompus aux dernières innovations, tant en termes d’aménagement urbain que de technologies du bâtiment.

Justin Barro, ancien gouverneur par intérim de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), soutient les nouveaux dirigeants : "Cette jeune structure s’est inscrite dans une démarche novatrice et une volonté de donner la possibilité aux Burkinabè résidents sur le territoire national et à l’étranger de bénéficier d’un logement décent et accessible en réalisant un objectif de 100 000 logements. Il s’agit d’un défi pour Sureté BF International qui ne devra pas cesser d’innover pour faire de son ambition une réalité. Elle ne devra pas construire des abris mais des maisons ayant un certain confort et une certaine solidité, garants de leur durabilité", a-t-il déclaré dans les colonnes du magazine Fasozine.
 

100 000 logements à des prix imbattables

Construire 100 000 logements : c’est l’énorme objectif que s’est fixé Sureté BF International pour répondre aux besoins du peuple burkinabé. Confrontés à des tarifs prohibitifs et des tromperies, de nombreux résidents ne parviennent pas à se loger convenablement. "Chaque Burkinabè a un droit constitutionnel au logement et à des conditions de vie décentes, alors que non seulement les prix des locations s’envolent et que la propriété est inaccessible à la majorité des Burkinabè. […] Aussi les Burkinabè sont victimes et/ou insatisfaits des promoteurs immobiliers véreux, des publicités mensongères sensationnelles dans l’immobilier, des logements sociaux exigus et de mauvaise qualité", dénonce Joseph Zagré, le président-directeur général de Sureté BF International.

BF International veut bousculer le marché local en proposant des appartements et villas de type T2, T3, T4 et T4 à des tarifs défiant toute concurrence (à partir de 7,8 millions de CFA, soit 11 890 euros, NDLR). Il aspire à alimenter le pays en biens accessibles aux revenus moyens, afin de lutter contre l’inflation des loyers et réduire la précarité de façon significative. Il souhaite également favoriser le retour des expatriés et aurait déjà obtenu 3 000 souscriptions de la part des Burkinabè vivant en Italie.
 

Innovation et développement durable

Les habitats répondront aux exigences liées au changement climatique et se situeront à proximité de toutes les commodités (établissements scolaires et commerce, NDLR). Ils associeront innovations et développement durable. Le premier projet de 320 logements, situé sur un site de 15 hectares, prévoit notamment un central solaire et ses kits d’éclairage. Les travaux débuteront en mars 2018.

Sureté BF International revendique transparence et relation de confiance. Ses équipes se veulent compétentes, réactives, disponibles et professionnelles. Déjà représenté en Côte d’Ivoire, le jeune promoteur souhaite s’étendre et se doter d’antennes dans plusieurs pays.

 

A lire également dans le dossier Articles sur l'immobilier à l'étranger :

i